Les athlètes de N’Djaména arrachent 24 médailles

0
151

  Les jeunes de quatorze ligues régionales d’athlétisme ont prouvé aux supporters venus nombreux qu’ils peuvent reconquérir le podium continental. C’était lors du championnat national d’athlétisme qui a eu lieu du 11 au 13 mai 2018 au stade Omnisports Idriss Mahamat Ouya de N’Djaména. Présidant l’ouverture et la clôture de la compétition, le  directeur des Sports scolaires et Sport pour tous, Mahamat Issaka Sogar, représentant le ministre de tutelle se dit satisfait des performances des athlètes.

Ils sont au total 120 athlètes à prendre part au championnat national d’athlétisme édition 2018. Il s’agit de N’Djaména, Koumra, Doba, Am-Timan, Chari-Baguirmi, Pala, Lac, Mongo, Fada, Moundou, Bongor, Moyen-Chari, Laï, Faya. Les athlètes ont compéti dans les disciplines notamment la course de vitesse de 100, 200 et 400 mètres dames et hommes, la course d’endurance de 800, 1500 mètres dames et hommes et 5000 mètres seulement homme, le lancer de poids, le saut en longueur et le saut en hauteur ainsi que le javelot. Le résultat général de toutes les disciplines confondues est satisfaisant, selon les organisateurs. A l’issue de la compétition, N’Djaména se taille la part du lion avec 24 médailles dont 9 en or, 8 en argent et 7 en bronze. La deuxième place revient à  Koumra avec 4 médailles dont 2 en or, une en argent et une en bronze. Sarh vient en deuxième position ex aequo avec 4 médailles dont 2 en or, une en argent et une en bronze. Doba occupe la 6ème place avec 2 médailles en or, Bol est 6ème ex quo avec 2 médailles en or ; Pala se contente de la 7ème place avec 2 médailles dont une en argent et une en bronze ;  Laï  occupe la 8ème place avec une médaille en argent et enfin Bongor la dernière place avec une médaille en bronze. Ce  championnat national est qualificatif pour les Jeux africains de la jeunesse prévus en juillet 2018 à Alger et les championnats d’Afrique d’athlétisme à Asaba au Nigeria en août 2018.

« Les athlètes sont appelés à honorer le pays »

Le vice-président de la Fédération tchadienne d’athlétisme, Dondi Narcisse, se dit satisfait des résultats. Selon lui, les jeunes athlètes ont montré que le Tchad peut compter sur eux pour la reconquête du podium continental. Ces résultats, déclare-t-il, prouvent que les techniciens des différentes ligues ont abattu un travail remarquable d’encadrement en amont. Le directeur des Sports scolaires et du Sport pour tous,  Mahamat Issaka Sogar, a indiqué que cette messe d’athlétisme a tenu toute ses promesses. De son avis, le ministère chargé de la Promotion des jeunes, du Sport et de l’Emploi a mesuré la portée et les impacts des championnats nationaux dans l’amélioration de la performance des athlètes. Appréciant la maturité des athlètes, Mahamat Issaka Sogar s’est félicité de l’esprit de confraternité, de brassage et de fair-play qui a prévalu pendant cette compétition. Il a rassuré les athlètes du soutien du ministère de tutelle et du chef de l’Etat, Idriss Déby Itno, pour faire en sorte que leurs performances soient davantage traduites dans les stades nationaux et internationaux en nombre de médailles. « Vous êtes l’espoir du Tchad et je vous exhorte au travail pour plus de rayonnement de l’athlétisme dans notre cher et beau pays », a-t-il conclu. A noter que 4 trophées ont été remis aux meilleurs athlètes de N’Djaména, Koumra et Sarh ainsi que le trophée du fair-play à Fada.

Moyalbaye Nadjasna                                                                                                            

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here