Prévention du cancer

0
123

La Ligue tchadienne contre le cancer (LTCC) a officiellement lancé du 15 au 21 octobre 2018, une campagne de dépistage gratuit du cancer du col de l’utérus et du sein à l’hôpital de la Mère et de l’Enfant et du Centre national de traitement des fistules. La cérémonie a été présidée par Dr Chène Adoum, conseillère au ministère de la Santé publique, représentant le ministre de tutelle.

 

La Ligue entend dépister 1000 femmes dont 600 à l’hôpital de la Mère et de l’Enfant et 400 au Centre national de traitement des fistules. Pendant cette activité, la LTCC va également apprendre aux femmes les facteurs de risques du cancer pouvant leur permettre d’éviter les infections. Elles vont aussi bénéficier des connaissances appropriées de la prévention afin de lutter contre cette maladie.

 

Le président de la Ligue tchadienne contre le cancer, Dr Manikassé Palouman a exhorté les femmes de s’armer de courage, car le cancer « n’est pas une fatalité, il peut se guérir comme toute autre maladie ». Il a ajouté que son association va s’atteler à créer une structure de prise en charge des malades souffrant du cancer. Dr Manikassé Palouman a rendu un hommage à la Première dame Hinda Deby Itno pour son appui remarquable en faveur de son organisation.  Dr Chène Adoum, se dit satisfaite avant de saluer la maturité des femmes qui sont sorties massivement pour le diagnostic. Dans le même sillage, la conseillère Chêne Adoum a prodigué des conseils à ses consœurs, qu’en cas de malaise au niveau du sein qu’elles n’hésitent pas à aller se faire consulter par un clinicien. Cette opération de dépistage concerne les femmes âgées entre 25 à 65 ans.

 

Ndomadji Ndodegue.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here