G5 Sahel : les promesses de financement tardent à se concrétiser

0
237

Prélude à la conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 sahel pour le financement du Programme d’investissements prioritaires (PIP) qui se tiendra le 6 décembre prochain à Nouakchott en Mauritanie, la Coordination national point focal pays du G5 sahel a organisé, le vendredi 30 novembre 2018 à l’hôtel Radisson Blu, un atelier d’information et d’appropriation à cet effet.

Cet atelier vise à informer et à sensibiliser la communauté des bailleurs  sur la pertinence du Programme d’investissements prioritaires du G5 sahel en vue de son financement. Il consiste en un plaidoyer auprès des contributeurs qui ont pris des engagements afin que ceux-ci honorent à leurs promesses. Le Tchad participera à la table ronde de Nouakchott avec une dizaine de projets. A cet effet, une présentation détaillée a été faite par le coordinateur national point focal du G5 Sahel, Djondang Tchaknone Enoch, sur le Programme d’investissements prioritaires et du Plan de développement d’urgence du G5 Sahel sur lesquels les financements sont attendus. Celle-ci a été suivie de plusieurs autres présentations thématiques relatives aux projets à exécuter au Tchad dans le cadre du G5 Sahel.

Ces présentations portent sur les projets et programmes retenus pour solutionner les questions du développement durable et de la sécurité pour les prochaines années. Les projets et programmes touchent les secteurs comme l’économie, l’éducation et la jeunesse, les infrastructures, les Techniques de l’information et de la communication, l’hydraulique, l’énergie solaire, la défense et sécurité, genre et femme. Chaque exposant a défendu par des arguments solides et des images parlantes le bien fondé de sa thématique. Ceci, en vue de susciter l’adhésion  des partenaires techniques et financiers et à les amener à mettre la main dans la poche. Les projets  PIP, faut-il le savoir seront mis en œuvre par les Etats membres en coordination avec le secrétariat permanent. Le G5 Sahel travaillera également en synergie et en complémentarité avec les différentes organisations régionales et les partenaires au développement dans leurs domaines de compétence. Après la présentation de ces différents thèmes, s’ensuit les échanges avec les participants.

Le directeur général du ministère de l’Economie et de la Planification du développement, Houlé Djonkamla, a exprimé sa gratitude aux partenaires techniques et financiers pour leur présence. « Dans le cadre du G5 Sahel, nous travaillons en même temps à régler les défis de sécurité qui nous concerne et qui concerne finalement tous les pays du monde parce que nous sommes rendus compte que les problèmes sont inter liés. Les problèmes de développement qui se sont posés dans cette sous-région et qui ont alimenté tous les extrémismes ont finalement eu pour conséquence le développement de ces groupes mafieux, extrémistes, terroristes qui cherchent à étendre aujourd’hui leur idéologie à travers tout le monde. Et donc le combat n’est plus un combat qui nous concerne nous seulement dans la sous-région mais c’est un combat qui va au-delà de la sous-région. C’est pourquoi nous nous réjouissons de voir parmi nous ce matin nos partenaires techniques et financiers qui nous accompagne traditionnellement et qui dans le cadre du G5 Sahel se sont associés dans la préparation de cette table-ronde de Nouakchott ».

Le coût global du fonds sollicité pour mettre en œuvre les projets des cinq pays membres du G5 Sahel s’élève à 1,953 milliard d’euro. Cependant, un gap de plus de 1, 6 milliard d’euro est à combler d’où la rencontre de Nouakchott est le lieu indiqué pour prouver la pertinence des projets en vue de la mobilisation des fonds pour compenser ce gap. La conférence de Nouakchott de financement du Pip du G5 Sahel marquera le passage à la mise en œuvre concrète de la volonté politique, des orientations, des directives et des travaux techniques entreprises pour changer la destinée des zones et des populations isolées, frontalières marginalisées et persécutées.

Serge Nékoulko Nadjingar

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here