Festival de mode Saamha : une plateforme pour vendre une bonne image du Tchad

0
130
La promotrice du festival de mode Saamha/Ph Haltebaye/ATPE

La promotrice du festival de mode Saamha, Mme Solkem Ngarmbatina, a fait le bilan de cet événement de rencontre des stylistes nationaux et étrangers qui s’est déroulé du 6 au 8 décembre 2018 à N’Djaména. C’était le mardi 8 janvier 2019.

Dans son bilan fait ce jour-là, la promotrice du festival de mode Saamha a notifié que 9 stylistes étrangers étaient présents au rendez-vous. Il s’agit des stylistes venus du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Maroc, du Sénégal, du Benin et ceux du Tchad. 120 tenues d’adultes ont été confectionnées. Des défilés de modes ont été organisés dans les rues, à l’hôtel Hilton où plus de 350 personnes étaient présentes. Un grand défilé a eu lieu à SOS Village d’Enfants de N’Djari. « Je vous informe que 52 enfants ont défilé avec la tenue de chez nous, et ils étaient admirés par plus de 1000 personnes », s’est réjouie Mme Solkem Ngarmbatina. C’est pourquoi elle a affirmé que le festival de mode Saamha a été une réussite totale. « Beaucoup de personnes à l’étranger donnent une mauvaise image à mon pays. Mais en invitant les stylistes d’ailleurs, je voudrais leur montrer que le Tchad est un pays hospitalier, donc le Tchadien est une personne accueillante ».

A propos de la probable décentralisation du festival en province, Mme Solkem Ngarmbatina évoque le problème des moyens financiers et matériels. « Je suis une personne très réaliste. Déplacer nos invités venant de l’étranger dans les provinces demande des moyens énormes. Mais un jour, si on a assez d’argent, pourquoi on ne va pas organiser ce festival de mode Saamha soit au Nord ou au Sud du pays ». Les questions du genre sont également évoquées par la promotrice du festival Saamha. « Maintenant, les temps sont durs. Si le couple travaille, c’est une bonne chose de soutenir le foyer », conseille-t-elle, avant de mentionner que les femmes doivent se lever pour arracher leur autonomie. « Que les hommes encouragent leurs épouses, les femmes doivent avoir une volonté pour la créativité », insiste-t-elle. Elle a par ailleurs annoncé que le festival de mode Saamha 2019 aura lieu du 12 au 14 décembre 2019 à N’Djaména.

Djimet Biani

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here