Tchad : Voici les 28 résolutions et recommandations du deuxième Forum national inclusif

0
106

Les travaux du deuxième Forum national inclusif sont clôturés ce dimanche 1er novembre 2020 par le Chef de l’Etat, Idriss Déby Itno. Il ressort des assises 28 résolutions et recommandations dont voici :

  1. Supprimer le caractère confessionnel du Serment confessionnel ;
  2. Lever la limitation du mandat des élus locaux ;
  3. Réhabiliter les Sous- préfectures comme entités administratives auprès des Communes ;
  4. Créer un Comité Technique chargé de réfléchir sur la question du drapeau ;
  5. Accélérer le processus de transfert des compétences et de ressources entre l’Etat et les Collectivités ;
  6. Allouer effectivement des ressources nécessaires au fonctionnement des Collectivités Autonomes d’ici 2021 ;
  7. Créer un poste de Vice- Président ;
  8. Créer un Sénat qui sera le répondant des Collectivités Autonomes ;
  9. Rétablir la Cour des Comptes ;
  10. Nommer un Médiateur National ;
  11. Remplacer le Haut Conseil des Collectivités Autonomes et des Chefferies Traditionnelles par un Organe dédié exclusivement à la Chefferie Traditionnelle ;
  12. Réformer le Conseil Economique, Social et Culturel en vue de sa redynamisation pour qu’il soit un véritable laboratoire d’idées ;
  13. Instituer un Parlement bicaméral avec deux Chambres, le Senat et l’Assemblée Nationale ;
  14. Maintenir le statu quo sur les critères relatifs aux capacités intellectuelles des candidats aux élections législatives ;
  15. Prendre des dispositions nécessaires afin de garantir une retraite décente aux fonctionnaires et contractuels du secteur public ;
  16. Ramener l’âge de la candidature aux élections présidentielles à 40 ans ;
  17. Prendre en main la question récurrente des conflits intercommunautaires et les conflits agriculteurs- éleveurs ;
  18. Favoriser les traitements salariaux des Forces de Défense et de Sécurité ;
  19. Accorder plus de moyens à la justice pour améliorer les conditions de travail des acteurs judiciaires ;
  20. Sensibiliser les différents acteurs sur la pratique de la « Diya » qui n’est qu’une réparation civile ne faisant pas obstacle à l’action publique ;
  21. Accorder un statut spécial au Conseil National des Femmes (CONAF) et au Conseil National Consultatif des Jeunes (CNCJ) ;
  22. Mettre en place un Observatoire du genre ;
  23. Créer une Agence Nationale chargée de l’élaboration et du suivi des projets bancables au profit des femmes, des jeunes et des personnes handicapées ;
  24. Créer un fonds d’appui aux productions agricoles et de l’élevage au profit des femmes, des jeunes et des personnes handicapées ;
  25. Octroyer de manière équitable les crédits bancaires aux femmes et aux jeunes ;
  26. Allouer au Fonds d’Entretien Routier des ressources pérennes ;
  27. Créer un Comité de relecture du Code des Personnes et de la Famille à l’Assemblée Nationale composé du Ministère de la Femme, des Religieux et des Députés ;
  28. Ramener le Code Electoral et la Loi 32 pour relecture au CNDP.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here