Tchad : La deuxième édition d’Aya boot camp se déroule du 13 au 19 novembre

0
101

La station de l’Institut tchadien de recherche agronomique pour le développement (ITRAD) de Gassi dans le 7ème arrondissement accueille les participants de la deuxième édition d’Aya boot camp, organisé par Aya Chad.

Aya boot Camp est un camp de formation en Agro écologie, destiné aux femmes et aux jeunes. C’est autour du thème « accompagner les agripreneurs du réseau Aya Tchad à trouver des partenaires pour la mise en œuvre de leurs projets agricoles » que les participants vont se familiariser avec les notions sur l’agrobusiness. Les activités de cette édition seront couronnées par une soirée dénommée « La nuit des agripreneurs ».

L’objectif est d’engager un plaidoyer pour l’entreprenariat agricole, de mobiliser des appuis et accompagnements spécifiques aux jeunes agripreneurs qui se distinguent par des initiatives en faveur du développement agro-sylvo-pastorale et halieutique.

En marge du camp, un concours dans le domaine des Tic agricole sera organisé sous la dénomination de « Aya 4 Hackathon Talent ». Il sera question de voir comment les porteurs des applications numériques peuvent proposer des solutions aux problèmes agro-sylvo-pastoraux et halieutiques adaptables au contexte tchadien. Le concours mettra en compétition les provinces de N’Djamena, Abéché, Moundou, Sarh et Chari Baguirmi.

Pour la présidente de Aya Chad, Fatimé Souckar Térap, l’un des objectifs est la promotion du vivre ensemble à travers le brassage interculturel. « Aujourd’hui, nous réunissons les participants de différentes confessions religieuses venus des contrées différentes, avec des cultures différentes pour partager ensemble une vision commune. L’amour pour la chose agro-sylvo-pastorale et halieutique».

Badoum Oumandé Henri

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here