Tchad : Bientôt un centre de formation technique et professionnelle à Massakory

0
135

Le Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno, président de la République, a posé la première pierre de construction du Centre de formation technique et professionnelle de Massakory, dans la province de Hadjer Lamis, ce mardi 24 novembre 2020.

La construction de ce centre, fruit de la coopération tchado-allemande participe à la mise en œuvre de la politique nationale de l’emploi qui consiste à professionnaliser de plus en plus les filières. L’objectif est d’augmenter la main d’œuvre locale à travers des formations spécialisées.

L’assistant de l’ambassadeur de l’Allemagne au Tchad, Ahamat Souleyman Idi, a souligné un partenariat exemplaire. « Tous les facteurs pour la réussite de ce projet sont réunis et l’engagement des parties prenantes permettra d’avoir un impact réel sur la vie de milliers de jeunes tchadiens par l’amélioration en perspective de leur économie ». Selon lui, c’est une coopération pour favoriser le développement de l’entrepreneuriat et l’employabilité d’au moins 20 000 jeunes dans cette zone d’intervention. La Coopération allemande finance également un cybercafé qui sera à proximité du centre. L’accès au numérique pour le donateur, permettra à la jeunesse d’accéder à de nouvelles informations, de profiter de la formation en ligne et ainsi augmenter les opportunités d’éducation et de travail.

Les statistiques éclairent sur le faible niveau de qualification de la population active, a fait comprendre la ministre de la Formation professionnelle et des Métiers, Achta Ahamat Bremé. « L’aboutissement de ce projet est révélateur d’un Tchad nouveau résolument engagé vers l’émergence. Dans une période récente, le secteur de la formation professionnelle était une simple direction rattachée au ministère de l’Education nationale. Il faut s’insurger contre une idée rependue qui voudrait qu’on se dirige vers la formation professionnelle lorsqu’on a échoué partout ailleurs ». Pour elle, si les Tchadiens travaillent, la qualité de leur emploi reste faible. C’est pour répondre à tous ces défis qui sont d’adapter les formations aux besoins de la productivité que les plus hautes autorités du Tchad accordent une place de choix aux métiers. Après les travaux de construction prévus pour sept mois, le Centre de formation technique et professionnelle de Massakory ouvrira ses portes en septembre 2021.

Le président la République, Idriss Déby Itno, dans une interview accordée à la fin de la cérémonie, a réitéré son engagement à travailler pour l’épanouissement de la jeunesse à travers une formation de qualité pour lutter contre le chômage.

Badoum Oumandé Henri

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here