Onama : Un nouveau siège avec des équipements technologiques aux standards internationaux

0
389

Le président de la République Idriss Deby Itno, a inauguré ce mardi 29 décembre 2020, le nouveau siège de l’Office national des médias audiovisuels (Onama).

Bâtie sur une surface 1,75 hectares, le nouveau siège de l’Onama est un immeuble principal de 12 niveaux qui se dresse en plein milieu de la capitale. 4 bâtiments annexes l’entourent. Il referme 166 bureaux avec plus de 320 postes. En sept ans de mise en œuvre, le bâtiment a coûté une bagatelle de plus 31 milliards de FCFA à l’État tchadien, contre 19 milliards prévus au début du projet. De ce joyau architectural, sortiront désormais les couleurs du Tchad pour le monde. Ce bâtiment d’où émettront la radio et la télévision nationales renferme une gamme de technologie aux standards internationaux. Les vœux des plus hautes autorités pour la qualité de contenus et les meilleures conditions de travail pour le personnel se réalisent en ce jour.

Le directeur général de l’Onama, Mahamat Hassan Borgho, a remercié les plus hautes autorités pour leur détermination à doter la télévision et la radio nationales d’un siège ultra moderne. La question à se poser selon lui, est «quelles télé et radio allons-nous offrir ? ». Le ministre de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Chérif Mahamat Zène, a relevé que cette inauguration est l’aboutissement de l’engagement du Maréchal du Tchad Idriss Déby Itno qui a toujours fait de la modernisation du secteur de la communication une priorité. Selon lui, la prise en main de cet édifice constitue un défi majeur pour les journalistes et techniciens. « Avec l’inauguration de ce nouveau siège de lOnama qui sert de relai privilégié voire de trait d’union irremplaçable entre le gouvernement et le peuple, se doit aujourdhui plus qu’hier de rester au plus près des attentes des auditeurs et téléspectateurs.

Des médias au service de la paix

Le Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno, en lançant officiellement les programmes au nouveau siège, a souligné que le personnel ne doit pas décevoir les téléspectateurs et les auditeurs. « Tout le tour que j’ai fait, je n’ai vu que des jeunes, c’est déjà un élément de taille. Vous progresserez dans cette voie. Dans la voie qui permettra aux Tchadiens de suivre le quotidien du pays », a-t-il apprécié. Le président de la République, Idriss Déby Itno, a saisi l’occasion pour faire passer le message de la paix et de la cohabitation pacifique. « Cest un outil important pour amener les Tchadiens à changer dans le bon sens, surtout l’amour du pays, la culture de la non-violence, la culture du vivre-ensemble, la culture de l’unité nationale. Et surtout, être jaloux de la souveraineté nationale. Ça ne se marchande pas ! »

Le professionnalisme pour l’unité nationale

Sur le plateau de la télévision nationale, le chef de l’État a rappelé que le Tchad est grand et quil faut voir grand. « J’encourage tout le personnel de lOnama à prendre la voie de la sagesse au quotidien avec pour module de véhiculer le message du vivre-ensemble et faire découvrir le Tchad profond : un Tchad brassé où les Tchadiens et Tchadiennes ne se reconnaissent pas par des noms ou par des régions ou par des religions mais des hommes et des femmes qui ont un père et une mère qui s’appellent le Tchad. La culture du communautarisme c’est la fin de nos ambitions. La culture de la violence aussi c’est la fin de nos ambitions. Il faut que dans le cadre de vos productions, vous teniez compte des attentes du peuple tchadien. N’ayez pas peur vous journalistes. Allez chercher la vraie information et livrer à la population ».

L’une des innovations à noter est la diffusion des programmes sur les plateformes numériques afin d’atteindre un plus grand nombre de Tchadiens.

Badoum Oumandé Henri

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here