Santé : La campagne de vaccination contre la rougeole est lancée à Linia

0
227

Le ministre de la Santé Publique et de la Solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, a lancé officiellement la campagne de vaccination contre la rougeole à Lina, dans la province du Chari-Baguirmi, le mardi 12 janvier 2021. C’était en présence de son Staff technique et des autorités administratives, civiles, et militaires de la localité.

Après avoir visité les différentes structures du centre de santé de la sous-préfecture de Linia afin de s’imprégner davantage des difficultés que rencontre le personnel soignant dudit centre, le chef du département de la Santé ublique et de la Solidarité nationale, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, a lancé la campagne de vaccination contre la rougeole. Il a profité de l’occasion pour superviser, tour à tour, les différents sites aménagés pour le déroulement des activités de la campagne vaccination. Cette campagne se déroulera en deux phases. La première du 12 au 18 janvier 2021, concerne 10 provinces du pays, dont le Chari-Baguirmi ; pour les 13 autres provinces, elles auront leur campagne au mois de février prochain.

Le ministre en charge de la Santé Publique a précisé que cette campagne de vaccination contre la rougeole revêt une importance capitale. Car, depuis bientôt 3 ans, le Tchad fait face à une sévère épidémie de rougeole. D’après lui, cette campagne de vaccination s’inscrit en lettre d’or dans l’agenda du chef de l’Etat, le Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno, en matière de santé publique. En effet, plusieurs campagnes de vaccination ont été lancées contre cette maladie qui fait beaucoup de malades. C’est surtout le cas des enfants, dont leur nombre s’élève à pas moins de 40000 depuis 2018, avec plus de 400 décès.

Le ministre de la Santé Publique et de la Solidarité nationale lance un vibrant appel aux parents, aux autorités administratives, religieuses et traditionnelles, et aux acteurs de la société civile, de s’impliquer davantage dans cette campagne de vaccination contre la rougeole, pour que plus de 95% des enfants soient vaccinés. Dr Abdoulaye Sabre Fadoul n’a pas manqué d’experimer ses gratitudes à l’endroit des partenaires techniques et financiers de son département ministériel, sans lesquels cette campagne de vaccination contre la rougeole sera un vain mot.

Le sous-préfet de Linia, Abdramane Hacha Mousa, le chef de canton Alfass, Harouna Abba Ali, et la responsable du centre de santé de ladite localité, Tessé Mariam, se sont relayés pour exprimer leur reconnaissance aux plus hautes autorités du pays, pour le choix porté sur leur sous-préfecture, afin de lancer cette semaine de vaccination.

Mahamat Sougui

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here