Présidentielle 2021 : Romagoumngar Félix Nialbé, candidat de l’URD

0
191

Le congrès extraordinaire de l’Union pour le Renouveau et la Démocratie (URD), a investi le président national, Romagoumngar Félix Nialbé, comme candidat à la prochaine présidentielle, le jeudi 04 février 2021, à la Maison Nationale de la Femme.

Les délégués venus des provinces, de la diaspora et des 10 arrondissements de N’Djamena, ont porté leur choix sur celui qui dirige le parti depuis 6 ans. Cette investiture du chef de fil de l’opposition annonce les couleurs de l’élection présidentielle du 11 Avril 2021. Le président du comité d’organisation de ces assises, Kabo Natoïngar, a souligné que les militants sont restés engagés à perpétuer le combat politique de leur père fondateur Wadal Abdelkader Kamougué, décédé en 2011. Selon lui, l’URD est bâtie sur du roc et non sur du sable.

Le président national du parti, Romagoumngar Félix Nialbé, a soutenu que « toute communautés de vie exige de ses membres, l’observation des normes sociales. Celles-ci sont rigoureusement  préservées dans le temps, de génération en génération sans tenir compte des individus qui passent.  Ces normes sociales sont la paix, la justice et l’égalité ». selon lui, Le Tchad est sous le coup des atteintes graves qui détruisent ses valeurs cardinales. Il se porte de plus en plus mal du fait des comportements des citoyens. Romagoumngar Félix Nialbé a appelé ses militants à être déterminés pour défendre les idéaux de leur parti qui sont la paix le travail et l’égalité.

Le président national de l’URD, dans un discours à l’allure d’un bilan, a rappelé que le parti qui a eu des moments de turbulence s’est engagé sur la voie de la reconstruction. Ce qui explique sa non participation à l’élection présidentielle de 2016. A la tête du parti depuis 6 ans, Romagoumngar Félix Nialbé a souligné que les structures de base sont redynamisées ainsi que les conseils provinciaux. « L’URD déploie des efforts pour être représentatif. Il est temps d’avoir des prétentions de haut niveau », soutient-il.

Badoum Oumandé Henri

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here