N’Djaména : D’importants investissements envisagés pour l’accès à l’eau potable et à l’énergie

0
217
une vue aérienne d'un quartier de N'Djamena

Avec le développement de la capitale, les populations des quartiers périphériques ont du mal à accéder à certains services sociaux de base. Plusieurs travaux seront réalisés dans les domaines de l’eau et de l’électricité, a annoncé le Maréchal du Tchad Idriss Déby, au cours de la rencontre avec les autorités provinciales, le 20 février dernier.

La ville de N’Djaména est confrontée au défi d’approvisionnement en eau potable, a d’emblée situé le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno. Il a annoncé la mise en place d’une grande extension de canalisation d’eau potable, le raccordement des ménages au réseau d’adduction d’eau potable de la STE (Société tchadienne des eaux) et la construction de plusieurs bornes fontaines dans les nouveaux quartiers.

La résorption des délestages récurrents d’électricité dans la ville de N’Djaména est aussi inscrite en priorité. « En dépit des subventions qui pèsent sur les finances publiques, la fourniture de l’électricité reste perturbée par des délestages récurrents. L’énergie est l’une de nos priorités majeures et des investissements importants sont en train d’être réalisés ».

Le Maréchal du Tchad Idriss Deby Itno a cité l’augmentation de la production sur fonds propre de l’Etat de la centrale de la SNE pour plus de trente-six milliards, la construction d’une centrale de 32 mégas à Djarmaya pour 28 milliards et la réhabilitation de la centrale MPH à Farcha pour disposer de 12 mégawatts pour cinq milliards. Cette dernière va se terminer au courant de ce mois de février. L’augmentation sur fonds propre de l’Etat de la capacité de transport de transit de la SNE pour plus de 11 milliards n’est pas à perdre de vue. En plus de ces projets financés par l’Etat, il y a des investissements avec des partenaires parmi lesquels, le raccordement au réseau électrique Tchad-Cameroun.

Badoum Oumandé Henri

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here