Santé publique : Le plan de travail annuel 2021 appuyé par l’UNFPA

A l’occasion de sa visite de courtoisie au ministre de la Santé publique, le nouveau représentant du Fonds des nations unies pour la population (UNFPA) au Tchad a apposé sa signature au-bas du plan annuel de travail 2021 du ministère de la Santé publique et de la Solidarité nationale, à côté de celle du ministre de tutelle Dr Abdoulaye Sabre Fadoul.

Le plan de travail paraphé prend en compte les principaux domaines de coopération entre le ministère de la Santé publique et l’UNFPA. Le nouveau patron de la représentation de l’Unfpa au Tchad, Dr Sennen Hounton, a saisi l’opportunité de ce premier contact avec le ministre Abdoulaye Sabre Fadoul pour rappeler qu’avec ce plan de travail commun, il sera question d’œuvrer à la pleine réalisation du potentiel des jeunes filles avec comme épine dorsale la santé reproductive. Pour la maitrise des données nécessaires à la planification du développement, l’UNFPA va accompagner et soutenir le prochain recensement général de la population et de l’habitat, couplé à l’agriculture.

Le ministre de la Santé publique, Dr Abdoulaye Sabre Fadoul, qui a salué une coopération historique entre le Tchad et l’UNFPA est revenu sur les principaux axes sur lesquels la collaboration s’articulera. Pour lui, ce plan annuel de travail 2021 va désormais orienter les domaines de partenariat Tchad/UNFPA pour le bien-être du peuple tchadien  en termes d’accès aux soins des femmes vulnérables, de la planification familiale, de la mortalité maternelle et néonatale et des violences basées sur le genre.

Blaise Mbaïadoumbeye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here