Réélection du président Déby : Le CESAM sollicite le plébiscite des jeunes

Le Cercle de réflexion stratégique en appui à la réélection du Maréchal (CESAM) a organisé une conférence-débat le lundi 29 mars 2021 à l’Hôtel Radisson Blu de N’Djaména. La rencontre a porté sur un thème intégrateur : « Une diplomatie agissante » bilan et perspectives. Elle vise à rappeler à la jeunesse, les réalisations et les projets d’émergence entrepris par le candidat Idriss Déby Itno.

C’est une conférence qui entre dans le cadre des échanges avec la classe des jeunes pour expliquer et situer le contexte dans lequel, la réélection d’Idriss Déby Itno a bien sa place. La conférence vise également à soutenir sa candidature dont les ambitions pour l’émergence du Tchad n’est plus à démontrer. Et ce, selon cinq panélistes qui ont chacun développé un sous-thème pour étayer davantage le thème principal. Sur le fond et la forme, les panélistes ont appuyé qu’en période de campagne électorale, il est de coutume que chaque quartier général des candidats en course mobilise sa base pour une victoire. C’est pourquoi, pour eux, il sera question de dresser les acquis du président Déby et les ambitions qu’il entend développer pour le rayonnement des institutions de la République. Lesquels acquis reposent sur la paix et la sécurité. Mais d’emblée, ont-ils soutenus que la jeunesse doit se rendre compte du sacrifice consenti par ce candidat et dont il faut lui consacrer également un sacrifice pour sa victoire.

Les panélistes sont Mme Achta Saleh Damane, Acheikh Ibn Oumar, Ahmat Yacoub Dabio, Abdoulaye Barh Bachar et Brahim Edjié Mahamat. Tour à tour, ils ont exposé sur la situation passée, présente et future du pays. En termes de diplomatie, les pénalistes se sont relayés pour reconnaître les efforts du candidat Idriss Déby Itno pour hisser haut le fanion tchadien à l’échelle internationale. Dans cette politique d’envergure, la représentation des femmes n’est pas ignorée portant ainsi certaines têtes aux instances diplomatiques des pays amis. L’ouverture de cette conférence s’étale sur toute la période de la campagne présidentielle qui prendra fin le 10 avril prochain.

Napoléon Ngaoundi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here