Pahimi Padacké Albert : « C’est l’engouement des électeurs qui me semble exceptionnel pour cette élection »

Le candidat du parti le Rassemblement national des démocrates Tchadiens, RNDT Le Réveil, Pahimi Padacke Albert, a décidé de voter dans son village natal à Gouin, dans le département de Mayo Dallah, province du Mayo-Kebbi Ouest.

Après un mois de campagne pour la course à la présidentielle des sept candidats en lice, le jour tant attendu est arrivé. Il s’agit de ce dimanche 11 avril 2021 où les électeurs tchadiens sont appelés aux urnes pour élire celui ou celle qui présidera à la destinée de la République du Tchad pour un mandat de six ans.

C’est une course à la présidentielle qui a suscité tant de doute dû à l’appel au boycott lancé par quelques partis de l’opposition. Contre toute attente, le vote dans cette localité du pays s’est déroulé sans incident majeur et dans la tranquillité. Car, dès les premières heures de la matinée, c’est le chef de canton de Gouin, Massing Daouda Jacques,  qui a donné le coup d’envoi des opérations. Quelques minutes plus tard, lorsqu’il est 8h15mn, c’est le candidat du changement, Pahimi Padacke Albert qui s’est présenté devant le bureau de vote. Devant la presse, ce dernier a déclaré que c’est un devoir et un droit qu’il a accompli à son tour en sa qualité de citoyen comme les autres conquérants au fauteuil présidentiel.

Selon le candidat du parti RNDT Le Réveil, contrairement à l’appel au boycott de ce vote par quelques opposants, « aujourd’hui c’est l’engouement des électeurs qui me semble être exceptionnel pour cette élection ». « Je souhaite que cet engouement se traduise par le respect de l’expression populaire du suffrage universel » souligne le père fondateur du parti au Coq blanc.

Il a également dit que l’administration électorale doit se respecter et respecter le choix du peuple. Car, insiste-t-il qu’en tant que démocrate, « nous sommes aujourd’hui très conscient et nous restons à l’écoute du résultat qui tombera d’ici peu ».  C’est une élection qui a été à la hauteur des attentes de ceux qui ont espéré faire régner les principes de la démocratie au Tchad parmi lesquels Pahimi Padacke Albert. A lui de conclure que son souhait serait que tout se passe dans la paix, la sérénité parce que le peuple tchadien a besoin  de se stabiliser.

Napoléon Ngaoundi 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here