Médias : Le ministre de la Communication sollicite un temps pour répondre aux besoins de l’ATPE

Le ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Abdéramane Koulamallah, a rendu visite au personnel de l’Agence Tchadienne de Presse et d’Edition (ATPE) ce mardi 1er juin 2021. L’objectif de ce déplacement est de constater de visu les conditions dans lesquelles travaille le personnel et les moyens de fonctionnement de l’institution.

« Il ne s’agit pas de chercher à acquérir une imprimerie du moment où les primes et indemnités du personnel ne sont pas versées » a déclaré le Porte-parole du gouvernement, Abdéramane Koulamallah. Ces primes et indemnités, dit-il, ne sont pas une faveur faite aux agents mais c’est un droit qu’ils méritent pour accompagner leur quotidien.

Mais avant de tenir ces propos qui ont encouragé l’ensemble du personnel présent, c’est la Directrice générale de cette institution de l’Etat, Mme Secka Nartamadji Assingar Isabelle qui a expliqué la situation dans laquelle évolue l’agence. Selon elle, depuis 2012, les subventions de l’Etat tombent à compte-goutte. Pour ce faire, appuie-t-elle que plusieurs fois, les plaidoyers sont faits à l’endroit des hautes autorités et partenaires mais aucune suite meilleure n’est donnée. Consciente des conditions déplorables dans lesquelles travaillent les agents, elle a fait savoir qu’un dialogue est ouvert avec le personnel qui a suspendu un double préavis de grève pour réclamer ses droits.

Avant de quitter l’agence, le ministre a visité le local dans son ensemble où il a marqué un arrêt à l’imprimerie et à la salle de rédaction. Surtout à cette dernière, le ministre a déploré les conditions dans lesquelles travaillent les agents. Chaises délabrées et hors d’usage, machines abandonnées à la merci de la poussière, bref une salle non conforme et digne pour un travail décent. Le tout, faute de moyens conséquents pour assurer la propreté des lieux, réagi la directrice.

Autres points évoqués par le ministre sont la délocalisation de l’agence, la mise en place d’une plateforme digitale de manière régulière, la professionnalisation du site web au nom de l’agence et la représentation dans les provinces du Tchad.

Napoléon Ngaoundi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here