Célébration du centenaire du Parti Communiste Chinois

L’ambassade de Chine au Tchad, en collaboration avec le Centre d’études et de recherche sur la gouvernance des industries et développement durables (Cergied), a organisé un colloque à l’occasion du centenaire du Parti communiste chinois sous le thème : « La Chine et le leadership mondial ». C’était le mercredi 30 juin, à l’hôtel Ledger Plaza, en présence du secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale et du directeur du Centre d’études recherche, industrie, développement durable et d’un grand nombre d’invités.

Le directeur du Cergied, Dr Maoudonodji Gilbert a salué la coopération menée par l’État chinois et les projets qu’il a entrepris depuis le début de l’année 2010 jusqu’à maintenant, en lui souhaitant progrès et prospérité. Puis le secrétaire d’État aux Affaires étrangères et à la Coopération internationale, M. Mohamed Omar Ibn Daoud, a félicité les relations bilatérales entre le Tchad et la Chine. Selon lui, les deux pays entretiennent des relations diplomatiques historiques depuis 1972. La Chine a soutenu le Tchad Dans de nombreux projets et bâtiments dont le Tchad est fier. A titre d’exemple, il a cité le Palais du 15 janvier, la Maison nationale de la femme tchadienne, le Projet de raffinerie Djermaya, le pavage des routes et plusieurs autres projets de développement, en plus des bourses qu’elle offre chaque année aux étudiants tchadiens.

Pour sa part, l’ambassadeur de Chine au Tchad, M. Li Jinjin, a pris la parole en déclarant que la Chine est un grand pays connu pour son ancienne civilisation. De nombreux dirigeants se demandent comment le Parti communiste a pu réussir et progresser dans ce pays, qui était l’un des pays les plus pauvres. La réponse est : « la raison du succès du parti. Le parti communiste donne la priorité à l’intérêt public du peuple sur l’intérêt privé, s’armant de théories scientifiques, l’adhésion et la sincérité sont  la règle de base du parti communiste ». Le parti dispose d’un mécanisme pour sélectionner ses cadres parmi les sages, les rationnels et les penseurs. En matière d’innovation et de préparation, le parti a de fortes capacités à travers lesquelles il a rassemblé le peuple et l’a conduit au développement vers le monde, à travers le développement scientifique. Ce qui a permis à la Chine de partir d’un pays pauvre à la deuxième économie la plus forte du monde.

L’ambassadeur a ajouté que le parti communiste chinois ne travaille pas seulement pour le bien de la Chine et de son peuple, mais travaille pour le bien de l’humanité dans son ensemble.

La cérémonie comprenait une présentation des réalisations de la Chine depuis son indépendance jusqu’à maintenant, et plusieurs interventions et participations sont venues de plusieurs parties prenantes  au symposium.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here