Tchad : le MAEP rend hommage au feu Maréchal Idriss Deby Itno

Une cérémonie d’hommage officiel en la mémoire de feu Maréchal du Tchad, Idriss Deby Itno, a été organisée par le Mécanisme africain d’évaluation par les pairs du Tchad les 09 et 10 août 2021 suivie par des journées de réflexion pour la contribution du MAEP à la transition au Tchad.

Pour le MAEP, l’ancien président de la République du Tchad a pesé de tout son poids pour la redynamisation de l’institution et son ancrage au sein de l’Union africaine.  Son mandat en tant que président du forum des chef de l’État et de gouvernement de février 2018 à février 2020 a été la phase cruciale pour le MAEP ; et c’est a ce titre que cet hommage qui est un « devoir de mémoire », d’après le Directeur général du MAEP continental Pr Eddy Malika , lui a été rendu. Le MAEP  a surtout retenu les valeurs de paix, d’unité africaine, de la souveraineté et de liberté auxquelles le défunt président a défendu avec force jusqu’à son dernier souffle le 20 avril 2021. L’exemple le plus emblématique demeure la promotion d’un passeport unique de l’Union africaine qui garantit la libre circulation des biens et des personnes.

L’envoyé spécial du président en exercice du forum des chefs d’État et  de gouvernement, président de la République sud-africaine, l’ambassadeur Titus Matlakeng a présenté les condoléances des pays membres du MAEP  au peuple tchadien avant de rappeler qu’Idriss Deby Itno  est un homme « pragmatique, énergique et visionnaire » qui a tout fait pour garantir au continent africain sa souveraineté.

A l’issue des journées de réflexion pour la contribution du MAEP à la transition au Tchad, les participants ont noté quelques recommandations qui devraient aider l à la réussite de cette phase transitoire de la vie politique du pays. Pour ce  qui est des recommandations, l’on peut  noter les efforts du MAEP à consolider ses objectifs quant à la préservation des conflits ; l’organisation d’un  dialogue sincère et sans exclusion. Il est aussi sollicité la participation des politico-militaires au dialogue en cours de préparation ; etc.

En clôturant les assises, le point focal Tchad du MAEP, Khayar Oumar Defallah, a saisi l’occasion pour appeler la jeunesse à l’unité, et l’amour de la patrie, entre autres.  

Blaise Mbaiadoumbeye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here