Covid-19 : Les mesures barrières sont globalement respectées dans les Eglises

0
118
Dispositif de lavage des mains à l'entrée de l'Eglise/Ph ATPE

Deux semaines après la réouverture les lieux de culte par un décret, signé par le président de la République, Idriss Déby Itno, le suivi du respect des mesures barrières a été fait ce dimanche 24 dans quelques Eglises Evangéliques du Tchad et Catholiques de la capitale. 

Gouverner c’est aussi être à l’écoute de sa population. C’est dans cette optique que le Gouvernement a allégé les mesures prises pour contrecarrer la propagation du coronavirus parmi lesquelles la réouverture des lieux de culte. Ce dimanche, après un tour à l’Eglise Catholique de Boutalbagar où le port de masque et la distanciation sociale sont stricts, nous nous sommes rendus aussi à l’Eglise Évangélique N35, toujours à Boutalbagar dans le 7ème arrondissement.

Il est 8 heures 49 mn devant l’église Évangélique. A l’entrée l’on y trouve des kits de lavage de main de couleur verte, installés des deux côtés du grand portail de cette Eglise. Des Flambeaux et Lumières orientent et contrôlent tous les fidèles avant leur entrée dans la cour de l’Eglise.

Le lavage des mains ou l’utilisation du gel hydroalcoolique ainsi que le port des masques sont obligatoires. Dans la chapelle tout comme sous le hangar, les fidèles restent 7 sur les bancs qui contenaient auparavant plus de 15 personnes, pour respecter la distanciation sociale.

La prise de conscience des fidèles des Eglises est due aux travaux intenses de sensibilisation sur la base biblique qu’enseignent les Pasteurs et Prêtres.  Selon le Pasteur Mbaiodji Japhet, son Eglise a mis en place une stratégie de sensibilisation par SMS et appels de ses fidèles et ceux-ci l’ont écouté. Aujourd’hui, les fidèles eux-mêmes prennent le relai pour sensibiliser les autres. Il a annoncé que la brigade de prière de son Eglise a décidé, en accord avec les fidèles, une semaine de jeûne et de prière pour l’élimination de la pandemie mais aussi pour le dénouement heureux de la crise sociale. 

A la fin de chaque prise de parole, l’on constate le rappel des mesures barrières par les intervenants.   

Dénémadji Némerci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here